Zumaia

[tp-single-map]
4 min - temps de lecture moyen
Print Friendly, PDF & Email
3 mars 2017
Groupe Dimitri : 22 participants avec Pierre pour guide, assisté de Jean-Jacques, organisateur de la sortie et Mag.

zDSC 0678

L’heure du pique-nique, les pieds (presque) dans le vide en bordure de falaise

zDSC05568

Pierre nous explique le flysch – Ci-contre : “clou d’or” (en cuivre ou laiton)

zDSC05569
zDSC05584

zDSC05571

Xavier est parti en exploration : pas facile de marcher sur ces strates basculées à la verticale !

zDSC05580

zDSC05582

zDSC05586

Strate coincée et écrasée entre les deux autres. De la calcite s’est formée dans les fissures.

zDSC05587

“Terrier” ou passage fossilisé d’une bête sous-marine inconnue

zDSC05588

Des plantes réussissent à s’accrocher à flanc de falaise sur les moindres corniches, malgré l’exposition aux embruns iodés.

zDSC05593
zDSC05598

Couche KT ! (Crétacé-Tertiaire) – Des trous ont été percés par les géologues pour en analyser la composition.

zDSC05609

Les strates rouges révèlent un climat très chaud, mais peu propice à la vie, les strates grises contiennent davantage de fossiles de vie sous-marine.

zDSC05616

Fossile d’ammonite, mollusque céphalopode vivant dans une coquille enroulée à la surface striée, disparu en même temps que les dinosaures il y a 65 millions d’années

zDSC05614
zDSC05618

zDSC05627

Les strates de part et d’autre de la couche KT

zDSC05629

Dans ce sens, on remonte dans le passé, avec les fossiles d’ammonites visibles au pied des falaises du flysch

zDSC05633

Dans celui-ci, on observe des strates de plus en plus récentes : en tout, 50 à 70 millions d’années en couches basculées presque à la verticale.

zDSC05638
zDSC05639

Des trous aussi sur le promontoire au-dessus des falaises, pour analyser la composition des roches.

zDSC05648

Près de la chapelle, l’alternance régulière des strates illustre merveilleusement la théorie des cycles de Milankovitch : le climat (et notamment les récentes alternances de glaciations et dégels) est conditionné par les variations astronomiques de l’orbite terrestre et de son axe de rotation (excentricité, obliquité, précession des équinoxes).

zP1120034

Le groupe très intéressé par les explications de Pierre, à la fois claires, précises et enthousiastes !

zP1120050

Encore la couche KT

zP1120064

De Zumaia, nous nous sommes rendus en voiture à Mutriku pour chercher sur la plage des septarias (nodule de dessiccation que l’on peut trouver dans les terres noires de l’Oxfordien dans les pré-Alpes. Ce sont des nodules qui cristallisent autour d’un nucleus et qui peut faire précipiter de la silice pure, donnant des quartz purs et automorphes).

zDSC05659

Les deux septarias que j’ai trouvés : l’un déjà cassé et altéré, l’autre cassé au marteau de géologue sur la plage.

zDSC05664

zDSC05667Mails envoyés après la balade par Mag & Jean-Jacques et par Pierre

Questionnaire à remplir pour avoir le droit de participer à nouveau à une sortie géologique

Question n° 1 : Quelle était la couleur du chapeau de Pierre ? Question n° 2 : Donner l’appellation du vin offert par Xavier. Question n° 3 : Quel gâteau a partagé Madeleine ? Question n° 4 : À quelle sortie devez-vous quitter l’autoroute si l’on vous dit de sortir à la sortie 11 pour aller à Zarautz / Getaria ? Question n° 5 : À quelle heure la pluie a-t-elle commencé à tomber ? Question n° 6 : Combien y avait-il de participants ?

Ces questions très difficiles vont peut-être cependant être résolues par plusieurs participants, il faut donc une question subsidiaire très facile pour départager les ex-æquo :

Question subsidiaire : – Sachant que le flysch de Zumaia représente 50 millions d’années, et qu’il est constitué de dépôts calmes et turbiditiques, que les foraminifères planctoniques sont de type « globutruncana » – Sachant que les premières couches sont datées de l’Albien (-110 millions d’années) et que nous avons vu des ammonites près de la couche KT -Sachant que les couches alternent avec des variations de couleur du rose saumon, au jaunâtre en passant par des variations de brun – Sachant que deux limites sont marquées par des « clous d’or » en cuivre, et que les couches sont verticalisées En déduire où l’on peut acheter à un prix compétitif des cycles de Milankovitch à excentricité 4%, obliquité 24° et précession nulle. Ne perdez pas de temps : les copies seront directement téléchargées par un hacker dans votre ordinateur trente minutes après ouverture de ce document ! Mag & JJ

Excellent Mag & Jean-Jacques ! surtout n’hésitez pas à fouiner sur le web, vous y trouverez la vérité vraie que nous vous avons soigneusement cachée, en l’occurence le lien entre les cycles et le déluge…

http://secretebase.free.fr/cycle/lecycle/lecycle.htm, ou encore

https://ovnisvideos.wordpress.com/2016/05/08/lhumanite-est-en-sursis-les-etudes-scientifiques-et-les-pyramides-de-gizeh-nous-le-disent/

bonnes lectures,

Pierre

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Que pensez-vous de ce récit ? Donnez votre avisx