Le pays d’Olt – Préparation de l’aligot

[tp-single-map]
Cet article fait partie d'une série de publications appelée Pays d'Olt
Vois plus d'articles
1 min - temps de lecture moyen
Print Friendly, PDF & Email
22 juillet au 1er août 2016
Cathy & Jean-Louis
Le trou de Bozouls
Le trou de Bozouls

Le canyon du Dourdou est un méandre encaissé en forme de fer à cheval de près de 400 m de diamètre et plus de 100 m de profondeur. Le Dourdou y a tracé son chemin dans une roche calcaire formée au fond d’une mer par accumulation de sédiments, il y a 200 millions d’années. “Brutalement”, il y a 1,5 millions d’années, les mouvements de l’écorce terrestre, ainsi que l’abaissement des niveaux marins, ont provoqué l’encaissement du Dourdou. Le cours d’eau a ainsi créé un promontoire sur lequel, depuis des millénaires, les hommes ont trouvé refuge, puis construit église et château.

Préparation de l’aligot par le fermier.

Sur les estives à Aubrac, près de la bergerie aménagée et au milieu du troupeau de vaches de la ferme de Séveyrac, préparation de l’aligot par le fermier.

1°) Cuisson des pommes de terre

2°) Une fois cuites, les écraser en purée

3°) Cuisson des saucisses

Cuisson des saucisses
Cuisson des saucisses

4°) Dans le récipient où ont cuit les pommes de terre, mettre du beurre

Préparation de l'aligot par le fermier
Dans le récipient où ont cuit les pommes de terre, mettre du beurre

5°) Verser la purée, de la crème fraîche et du sel

6°) Par poignées successives, sans cesser de touiller, ajouter la tome fraîche de l’Aubrac broyée, jusqu’à obtenir une consistance sirupeuse

7°) Consommer sans modération !

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Que pensez-vous de ce récit ? Donnez votre avisx